Lorraine Auger est née à Montréal. Après sa formation au Conservatoire d’art dramatique de Montréal en interprétation, c’est en 1994 qu’elle s’initie à la peinture à l’huile auprès de l’artiste peintre Michel Campeau. Elle poursuit ses études en dessin et techniques mixtes auprès de Sophie Jodoin, Juan Schneider, Elaine Despins. Lorraine Auger a participé à plusieurs expositions collectives et solos. Ses oeuvres font partie de plusieurs collections privées.

Lorraine Auger est aussi comédienne, monteure et concepteure sonore.

Je m’inspire de la matière, de ses substances apparentes et sensibles pour créer des univers poétiques et fictifs évoluant comme des récits. J’explore les composantes liées au concret, ses structures, ses architectures, ses esthétiques, la distribution de la matière et de la lumière.

Mes réflexions sont liées aux structures de l’univers, ce qui compose les différentes lectures de la réalité ou la lecture des réels. Je propose des fictions visuelles chargées du visible et du non visible.
Mon approche est conceptuelle. J’examine la nature chargée de ses présences, de ses disparitions, je cherche différentes angles et représentations d’un lieu d’espace, ses potentiels plastiques.
Je fouille sous les couches des apparences, derrière l’oeuvre elle-même.

Diptyques et triptyques grands formats sont constitués de figures graphiques, texturées, de composition géométrique en relief, sillonné parfois de fils de fer, métal de transition et d’évolution.
Des empâtements comme point d’ancrage au réel coiffent des traverses pigmentées en de délicats emportements. En recherche d’équilibre, elles portent en elles une fragilité éprouvée.

La structure et la composition de chacune des oeuvres sont une mise en forme, une saisie d’un monde en perpétuel mouvement, en expansion continuelle.

Lorraine Auger 2018